Aurélie William Levaux

Sans titre


2006
Acrylique sur bois
Dimensions variables (Série de 3 éléments : 35 x 100 cm, 21 x 55 cm, 33 x 45 cm)
Achat SPACE Liège
Acquisition : 2006
Localisation : Liège-Musée des Beaux-Arts



Restée à l'état de vélléité, l'idée de créer une BD géante amène Aurélie William Levaux à réaliser plusieurs séquences narratives sur du bois découpé. C'est à cette étape qu'appartient le triptyque sans titre qui illustre anticipativement le thème dominant d'une de ses principales publications, "Menses Ante Rosam" : la maternité. Nous y trouvons encore un autre de ses personnages récurrents, une fillette, mais une fillette qui parle comme une femme. Elle se présente comme son alter ego car, ainsi que le confesse l'artiste, il s'agit d'une forme de journal intime qu'elle a avant tout développé sous forme de dessins brodés sur toile. Le triptyque constitue pour elle une oeuvre à mi-chemin entre ses origines artistiques - la bande dessinée alternative, d'auteur - et le monde de l'art contemporain. Aurélie William Levaux est une artiste liégeoise d'envergure internationale; à partir de 2003, elle publie ses dessins dans des fanzines et, depuis 2008, édite régulièrement ses propres livres. Elle nous y convie à un monde où rêves et réalité se mélangent, et où la féminité, la maternité et le sexe trouvent une place centrale. Le point de départ en sont les intuitions, l'imaginaire, les désirs, les angoisse et ses expériences, traités avec fantaisie et maîtrise du dessin. Oeuvres d'une expressivité suggestive, ouvertes donc à de multiples interprétations. (Genaro Marcos)

°1981





Vit et travaille à Liège



http://aureliewilliamlevaux.be/