Eva LHoest

Les Captives


2014
Vidéo HD
00:05:11
Achat SPACE Liège
Acquisition : 2016
Localisation : Liège-SPACE



Eva L'Hoest poursuit avant tout l'exploration de la mémoire et de son infime et étrange réalité subsistante. Elle traque les façons d'apparaître, souvent brouillées, indéterminées, de la réminiscence. Travaillant à la limite de la perception quand elle devient affect, émotion, partant des accidents de la lumière comme « l'opérateur d'une mémoire qui interprète, détourne, sélectionne ou parfois sature et altère les images»*, Eva L'Hoest est une artiste chez qui l'intuition joue un rôle déterminant. L'intuition comme méthode de travail, comme processus de décision au sens littéral puisque intuitio, « le regard », en est la racine étymologique latine. Ce travail définit, pièce après pièce, « une même modalité plastique qui est celle d'une forme floue, une forme migratoire; comme si les sujets traités avaient tous été pris en état de transition, entre construction et déconstruction, reconstruction et effacement »*. Cette errance, ce balayage, qui doit autant au scanner qu'à l'optique pure de l’œil depuis que l'homme voit, cette combinaison de reconnaissance et de perte d'information, revisitent dans cette exposition les très anciennes techniques de l'art de la mémoire, aussi appelée « méthode des lieux ». Dès l'Antiquité, les hommes se sont en effet aidés de l'architecture pour retenir des discours, passant mentalement d'une pièce à l'autre, y associant des symboles ou des émotions fortes afin de mobiliser la rhétorique. Entre les espaces et le souvenir se créent des passages via des images mentales puissantes qui mettent en mouvement autant le corps que l'esprit. AF Lesuisse

°1991


Vit et travaille à Liège et Bruxelles

http://evalhoest.be/index.html