Jacques Charlier

The Most Wanted Man


1999
Sérigraphie sur toile (diptyque)
44,5 x 38 cm (x 2)
Achat SPACE Liège
Acquisition : 2004
Localisation : Liège-Musée des Beaux-Arts


À partir des années 1980, Jacques Charlier se lance dans une relecture systématique de l’histoire de l’art, s’attachant plus particulièrement au caractère sacré de la peinture. Aucun style, aucune période n’échappe à cette remise en perspective. Dans les années 1990, dans une série de portraits de personnalités belges (André Cools, Arno…), il propose ainsi un diptyque sérigraphié de Noël Godin à la manière d’Andy Warhol. Réalisée dans le cadre d’une exposition à la galerie Aeroplastics à Bruxelles, peu de temps après l'entartage de Bill Gates, cette oeuvre représente le meilleur ambassadeur de la subversion de face et de profil, à la manière d’un criminel arrêté par la police américaine. Si elles lui valent une reconnaissance internationale, les gloupineries de Godin l’ont également entraîné dans une série de procès tous plus coûteux les uns que les autres. Lors d’une soirée de soutien à Noël Godin organisée en 2004 au Mirano à Bruxelles, la SPACE acquiert ce portrait dont les mérites sont vantés par Plastic Bertrand, autre figure emblématique de la belgitude. (Julie Hanique)

° 1939



Vit et travaille à Liège



www.jacquescharlier.be