Jerome Daly

The Swarm


2013
Vidéo
9:46 min
Achat SPACE Maastricht
Acquisition : 2014
Localisation : Liège-SPACE



Aujourd'hui, nous vivons dans un monde où un événement génère une grande quantité d'images. Rien qu'en 2011, ont été prises plus de photos que dans toute l'histoire de la photographie. Les nouvelles technologies sont accessibles à tous, elles créent un tsunami d’images offertes à grande échelle via Internet. Quel rôle l’artiste peut-il jouer dans un monde d’excès? Doit-il encore créer des images par lui-même? Ou faut-il qu’il prenne les archives de séquences déjà existantes et en expansion, et fusionne ces images dans de nouvelles significations? Pendant que je travaillais sur «The Swarm», cette question et d’autres me taraudaient l’esprit. J'ai également reconnu que ces archives de métrages en expansion pourraient peut-être donner une image plus complète de la réalité. Le livre dérangeant The Net Delusion, d’Evgeny Morozov nous fait prendre conscience de la potentialité de l'observation totale des données que nous compilons chaque jour sur Internet, ce que Snowden a confirmé plus tard. J'ai rassemblé les vidéos filmées le 5 mai 2012 au stade de football de Cologne et postées sur YouTube et d'autres plateformes pour trouver une réponse à mes questions. Pendant le match de football, les hooligans de Cologne ont lancé une bombe fumigène parce que leur équipe avait perdu. Plusieurs personnes qui y assistaient ont filmé ce moment avec leur portable. J'ai fusionné tous ces films dans « The Swarm ». L'événement est donc documenté, en quelque sorte, par un collectif détaché d'informateurs ou de référents. Chaque référent a sa propre position dans la grille du collage vidéo, ils sont synchronisés sur la timeline qui conduit au caractère organique du film. La vidéo finie représente peut-être une vérité plus «totale», elle nous confronte au moins à une vérité qui montre cet événement dans toute sa complexité. Aujourd'hui, j'ai abandonné le choix de ne combiner que des images existantes que je trouve sur mon chemin dans le monde virtuel. J'ai commencé à enquêter sur le problème - qui d'une certaine manière était déjà présent dans « The Swarm » sous la forme d'une bombe fumigène. Le problème se révèle être un sujet important pour poser de nouvelles questions concernant la technologie et l'art contemporain. JD

°1982

 

Vit et travaille à Maastricht (Pays-Bas) et Heimbach (Allemagne)