Myriam Hornard

My Name is Time


2005
Transfert photographique sur toile et broderie
30 x 40 cm
Achat SPACE Liège
Acquisition : 2005
Localisation : Liège - SMartbe



Myriam Hornard explore de nombreuses disciplines (vidéo, photographie, son, broderie, installation…) à travers lesquelles elle traite essentiellement de la mort, de la sexualité, de la destruction et de tous les excès que nous expérimentons comme moyen d’échapper à la vie quotidienne. Elle confectionne patiemment ses réalisations, parfois sensuelles et charmeuses, séductrices et mutines. Dans son oeuvre, elle met en relation mots, images et objets dans leur rapport au temps et à la mémoire. L’artiste imprime un dialogue tout aussi délectable que lapidaire entre ces éléments. Avec passion, elle délie les modèles de notre vaniteuse condition humaine, contrainte de dissimuler ses craintes et de meubler ses angoisses pour ne pas sombrer. Elle détricote nos us et coutumes, nos désirs et nos peurs ou, comme elle le précise, « ces désirs qui nous font peur, ces peurs que l’on désire ». La photographie brodée, acquise lors d’une exposition à la galerie Flux à Liège, peut être lue comme un condensé de ses intentions. Elle appartient à une de ses séries les plus connues, My Name is Time, composée également d’une vidéo et de pièces réalisées dans une matière destinée à être fondue, brûlée ou mangée, des objets qui vont à l’encontre des notions de solide et de durable. (Genaro Marcos)

Vit et travaille à Virton, Belgique


http://myriamhornard.be/