Vincent Delbrouck

La Havane


2004
Photographie
29,5 x 20,5 cm
Achat SPACE Liège
Acquisition : 2005
Localisation : Liège-Musée des Beaux-Arts



Après avoir réalisé plusieurs reportages en Belgique, à Cuba ou en Colombie, Vincent Delbrouck abandonne toute idée de performance photo-journalistique au cours d’un travail sur un groupe de femmes âgées démentes : Dementia (1999-2001). Cette série, plusieurs fois primée en Belgique et en Italie, forme le prologue d’une recherche centrée sur sa propre confrontation à la réalité, son autobiographie, les problèmes relationnels, l’inertie, etc. Vincent passe alors à la couleur et concentre sa photographie uniquement sur ses proches et son vécu, que ce soit à Bruxelles ou à La Havane, ville où il a construit des relations étroites depuis son premier voyage en 1997. Obsédé par le portrait intime, il propose une écriture de la réalité assez minimaliste, mettant à nu ses modèles comme sa propre identité d’homme ordinaire. En 2004, il entame de « faux » carnets mêlant photos personnelles et récupérées, textes, peintures naïves et dessins. Cette image est issue de son projet de livre Beyond History (Havana 1998-2006), publié finalement par Bold Publishing (Amsterdam) en 2008. (Vicent Delbrouck)

°1975




Vit et travaille à Loupoigne, Belgique


http://www.vincentdelbrouck.be/